Autour des terrains


Crédit photo: Mathias Duhamel, peintre.

Hockey-News vous présente ses meilleurs vœux  pour 2017: joie, santé, prospérité et bon Hockey.  Pour une année dynamique , ambitieuse et pleine de projets pour le hockey français.

 

  • Vétérans

Cette catégorie qu’il faut maintenant appeler Masters continue son développement.

Une équipe de France Masters +40 sera représentée à la 1e Coupe du monde de Hockey en salle qui se déroulera à Krefeld en Allemagne du 2 au 5 février 2017. L’équipe de France qui aura fière allure, sera constituée par une bonne part de joueurs qui ont apporté les meilleurs résultats du Hockey Français lors de ces 20 dernières années (club et équipe nationale).

Les poules:

Groupe A  Groupe B
Danemark Angleterre
France Hongrie
Allemagne Italie
Suède Pays-Bas
Aigles d’Allemagne Russie
Pologne Etats-Unis

 

La Sélection

Nom du joueur  Club
WIART François Cambrai HC
RICHARD Philippe IH Lambersart
DAGOSTINO Cédric Lille MHC
DODRIEUX Benoît Cambrai HC
PONTHIEU Jean-Louis Lille MHC
PETIT Olivier Douai HC
DELATTRE Fabrice Lille MHC
DANGHIN Luc-José HC Valenciennes
DESGOUILLONS Olivier Girondins de Bordeaux
THEULIER Gérard Stade Lavallois
MOREAU Antoine Lille MHC
VANPOULLE Eric Lille MHC

 

  • Championnats de France des régions U14 en salle

Parfaitement organisée à Wattignies, avec l’appui de la Ligue des Hauts de France, cette compétition a accueilli 12 ligues chez les garçons et 6 chez les filles dont une entente. Les matchs ont donné lieu a des résultats très serrés.

Chez les garçons, la victoire s’est jouée entre l’Ile de France et la Normandie, les franciliens l’emportant :2-1.

le classement: 1 Ile de France, 2 Normandie, 3Pays de Loire, 4 Aquitaine, 5 Nord pas de calais, 6 Basse Normandie, 7 Picardie, 8 Rhone Alpes, 9 Côte d’Azur, 10 Centre, 11 Bretagne, 12 Occitanie.

Chez les filles, le Nord Pas de Calais l’emporte 3-2 face à l’Ile de France.

Le classement:    1. Nord Pas de Calais, 2. Ile de France, 3. Pays de Loire, 4. Rhone Alpes, 5. Aquitaine , 6. Entente

 

  • Championnat de France Elite  et Nationale 1 Dames

C’est déjà le dernier tour de poule ce week-end, à Cambrai pour l’Elite et à Villeneuve Loubet pour la nationale 1. Rappelons que les finales auront lieu à Douai les 14 et 15 janvier.

En Elite:

Sauf catastrophe, les lilloises en tête avec  16 pts, devraient défendre leur titre à Douai. Derriere, 5 voire 6 équipes peuvent encore prétendre au carré final: Douai 13pts, Cambrai 11 pts, Montrouge 10pts, Lambersart 10pts, Stade Français 10pts et Ronchin 7 pts. Escaudoeuvres et Villa Primrose avec 1 pts devraient rejoindre la Nationale 1.

En Nationale 1:

La situation est très serrée en tête, avec Mérignac 15pts, Cambrai 2 et Villeneuve Loubet 14pts. La 4e place devrait se jouer entre Carquefou 10pts, Charcot Lyon et Caen 9 pts, voire Antibes 7 pts.. Saint Maur 0 pt, semble déjà condamné à la N2. La 2e descente se jouera sans doute entre Blanc Mesnil 5pts et Toulouse 3 pts.

 

  • Fédération Française de Hockey
  • Election Fédérale Mars 2017.

Après Olivier Moreau qui souhaite renouveler son mandat et qui a déjà lancé sa campagne, c’est Jean François Boyer, membre du comité directeur , qui a annoncé le lancement d’une liste avec Jean Michel Dutrieux, ancien président du Lille MHC.

Extraits du courrier de Jean François Boyer  aux membres du Comité Directeur de la FFH:

« …Sans aucune démagogie, je pense qu’il est nécessaire de rendre leur place décisionnelle aux clubs, mais aussi de les aider à s’ouvrir aux autres. Les dirigeants doivent retrouver leur place naturelle dans l’élaboration de la politique fédérale.

Nous croyons que sans les clubs, il n’y aurait pas de joueurs, donc pas d’équipe de France

La FFH, ses dirigeants et de ses cadres techniques sont au service de la communauté du hockey. Ils sont indispensables à sa bonne marche. Nous devons retrouver un juste équilibre entre toutes les composantes d’un cocktail qui s’il n’est pas bien dosé peut-être « explosif » ou « insipide »

Remettre les clubs au cœur de notre réflexion est une ambition qui passe par la prise de conscience de tous qu’un effort important est à fournir.

Pour avoir été président de Ligue et membre de droit du CD, je sais la difficulté de faire circuler l’information, de sensibiliser les clubs aux décisions, de mettre en œuvre les actions fédérales. C’est pourquoi nous devrons les associer étroitement à la mise en place des actions.

Pour avoir été président de club, j’ai connu la solitude et la frustration. Je sais que les dirigeants font ce qu’ils peuvent et que souvent, ils ne comprennent pas les décisions fédérales, même si parfois ils sentent intuitivement que c’est pour le bien du hockey. La grande majorité des clubs se bat au quotidien pour le développement, pour progresser, pour se professionnaliser, pour trouver de nouvelles ressources, pour se féminiser, etc etc.

Mon engagement au service du hockey reste le même. Mes convictions aussi. Ceux qui ont participé aux comités directeurs m’ont souvent entendu défendre les ligues et les clubs et m’élever contre la charge de travail qui retombait sur nos épaules. Sans aide !

Ni populiste, ni revanchard, ni utopique, je souhaite travailler à une alternative réaliste.

Mes discussions avec Jean-Michel Dutrieux, et quelques autres ont fait émerger un certain nombre de convergences. Nous travaillons actuellement à un plan plus détaillé que nous serons heureux de commenter et d’enrichir avec toi et les présidents des clubs de ta Ligue lors d’une réunion que nous pourrions organiser chez toi en janvier ou février.

 La FFH a été constituée – par ses associations affiliées – pour « règlementer, diriger, encourager, développer, organiser et promouvoir dans le respect des principes de fair-play et de non-violence, la pratique du hockey en France…. ». Je souhaite que notre Fédération retrouve dans son action ces principes fondateurs. C’est pourquoi, avec JMD et quelques autres partageant ces idées, nous constituons une liste pour l’Assemblée élective de mars 2017 et élaborons un projet Fédéral.

Ce projet Fédéral s’articule autour de 5 points forts : 

  • Une politique de développement cohérente
  • Une politique de Haut niveau renouvelée, adaptée à nos moyens humains et financiers, prenant en compte nos spécificités
  • Une politique de formation qui élève le niveau et l’attractivité de nos clubs
  • Une politique dynamique pour l’arbitrage
  • Une communication et un fonctionnement participatifs et ouverts. »

 

  • les  Brèves:

Comme la saison de hockey en salle, très brève.

Soyez le premier à commenter

Répondre