Autour des terrains (20/09). Des chiffres, des infos.


Crédit Photo, Lille MHC, Cécile Dagostino et Juliette Hannebique

  • La Moyenne d’âge du championnat Elite Dames

Hockey News s’est penché sur les feuilles de match de la 2e journée du championnat Elite. Des chiffres instructifs qui permettent de mieux apprécier les forces en présence, mais également de mieux cerner la stratégie des clubs et l’avenir du Hockey français.

Voici la moyenne d’âge des 8 équipes engagées dimanche dernier, sur la base des 16 joueuses figurant sur les feuilles de match, sauf pour Douai (15 joueuses), Cambrai (13) et Lyon (14) qui avaient des bancs un peu courts. Elle est susceptible d’évoluer en cours de saison puisque la composition des équipes n’est pas figée, mais sans doute  à la marge. Elle contredit aussi parfois quelques  idées reçues.

Par ordre décroissant:

Stade Français         24,75 an

Lambersart               24,12 ans

Lille MHC                 23,25 ans

Saint Germain HC   21,06 ans

Douai HC                   20,80 ans

LUC Ronchin            20,75  ans

FC Lyon                     20,64 ans

Cambrai HC              20,00 ans

Dans la plupart des équipes, quelques  » inoxydables »  (+35 ans), mamans pour la plupart,  apportent expérience et sagesse à des groupes très jeunes. Leur talent fait  partie du paysage des championnats depuis de nombreuses années.

A Lambersart, elles se nomment Isabelle Richard et Emilie Peulmeule, 55 et 39 ans. A Lyon, Ainsley  Corrand, 47 ans. A Lille, Cecile Dagostino et Juliette Hannebique, 41 et 36 ans. A Ronchin, Marie Benoit 35 ans. A Saint Germain, Gaelle Verrier et Céline Wilson, 39 et 35 ans. Elles font bien évidemment  remonter la moyenne d’âge de leurs équipes.

Quelques entraineurs n’hésitent pas à lancer dans le grand bain de très jeunes filles : à Lambersart, les sœurs jumelles, Ella et Luna Dumont ont eu 14 ans en début d’année , à Lyon et Douai, Octavie Charbon  et Lise Wallet ont 15 ans. Ce sont  les plus jeunes joueuses du championnat.

 

  • Trophées FFH, saison 2017

Elles devraient être remises dans les prochaines semaines:

FAIR-PLAY ELITE DAMES:  Lille MHC
FAIR-PLAY ELITE HOMMES: Lille MHC
FAIR-PLAY N1 DAMES: HC Nantes
FAIR-PLAY N1 HOMMES: HC Valenciennes

MEILLEUR BUTEUR ELITE HOMMES : Hugo Genestet (Saint-Germain HC) – 22 buts
MEILLEURE BUTEUSE ELITE DAMES : Philippine Berly (Stade Français) – 19 buts
MEILLEUR BUTEUR N1 HOMMES : Olivier Sanchez (ASF Antibes) – 25 buts
MEILLEURE BUTEUSE N1 DAMES : Delfina Gaspari et Guusje Van Bolhuis (Saint-Germain HC) – 12 buts

 

  • Coupes d’Europe

Si les équipes engagés en EHL (Racing et Saint Germain)  connaissent leur programme, celui des autres coupes d’Europe sera dévoilé demain par la FEH.

Lille et Douai connaitront alors leurs adversaires et le lieu des rencontres.

 

  • Arbitrage

Les problèmes d’effectifs des hommes au sifflet ne sont pas que français. La Belgique, en faisant jouer cette année la division honneur féminine le dimanche connaît aussi une pénurie d’arbitres qualifiés.

 

 

Soyez le premier à commenter

Répondre