Amiens , 27 ans après. Douai champion en N1


Crédit photo, Pascal Hannoir LMHC

Les douaisiens avaient comme toujours bien fait les choses pour ce week-end de finale Elite et Nationale 1. La salle Gayant avait revêtu ses habits de fête, animée  et remplie par les nombreux « cops » qui avaient fait le déplacement.   Les locaux n’étant pas en reste pour accompagner le retour de leur équipe en Elite

  • Elite Salle: Le titre pour Amiens.

Tout avait commencé par des demi-finales accrochées , indécises qui nous ont proposées deux matchs de haut niveau.

Valenciennes- Ronchin: 5-3

Dans cette  première demi-finales, Valenciennes considéré à tort comme l’outsider,  bien en place et dynamique devant, prenait rapidement le large; pour ne jamais se laisser rejoindre. Le réveil de Ronchin fut trop tardif  et trop individuel pour inverser la tendance.

Lille – Amiens : 3-3 ( SO: 0-2)

Amiens menait 2-1 à la mi-temps dans un match de haute volée qui pouvait basculer à tout moment. Les lillois prenaient ensuite  un avantage 3-2 qu’ils ne parvenaient à conserver que jusqu’à 50 secondes du coup de sifflet final. Dans ce final haletant, les Amiénois ont su gérer leur supériorité numérique pour arracher une séance de shoot-out qu’ils ont parfaitement maîtrisée.

3e /4e place  Lille -Ronchin: 6-5

Menant largement,les lillois se sont fait peur ensuite pour finalement accrocher le bronze.

Finale Amiens -Valenciennes : 3-2

Buteurs: Jean Baptiste Pauchet*2, Charles Coffigniez. pour ASC. Louis Mielle et Maxime Danghin pour HCV

Cela faisait 27 ans qu’Amiens n’avait pas brandi la Coupe du Champion de France en salle. Souvent placés ces dernières années, il leur manquait toujours le petit plus qui permet de conquérir un titre. Ce week-end à Douai, cela ne fut pas facile, mais la récompense était au bout d’une finale que les amiénois ont toujours mené, mais avec la pression de valenciennois qui n’ont jamais abdiqué.

Amiens avait pris rapidement les devant en menant 2-0. A 2-1 peu avant la mi-temps,  les valenciennois se relançaient,  mais pratiquement sur l’engagement laissaient un peu trop de liberté à Jean Baptiste Pauchet qui sur un exploit personnel  donnait un peu de confort à son équipe.:  3-1 à la mi-temps. La 2e mi-temps repartait sur les chapeaux de roue avec des valenciennois  qui réduisaient le score sur PC. Tout pouvait ensuite arriver, mais Amiens conservait son mince avantage pour un 8e titre en salle.

 

  • Nationale 1 : titre  pour Douai. Elite l’an prochain  pour Douai et Caen.

Demi-finales

Bourg- Caen: 1 – 7

On pensait que cette 1e demi-finale serait acrrochée et indécise. Bourg n’a jamais été dans son match pour s’incliner largement 7-1, face à des caennais efficaces et organisés.

Douai- Nantes: 3-2

Douai a tremblé jusqu’à la dernière seconde et un ultime PC qui aurait pu conduire aux Shoot-outs. Les nantais qui n’ont jamais abdiquer devront attendre encore pour retrouver la division supérieure.

3e/4e place: Nantes -Bourg 5-5 (SO: 1-0 )

Les nantais se consoleront avec une médaille de bronze qu’ils ont du aller chercher à l’issue des Shoot-out. Bourg n’a rien lâché , pour racheter sa prestation de la veille.

Finale: Douai-Caen 5-3

A domicile, les douaisiens n’ont pas craqué pour le titre. Une belle récompense pour le président Trochu et ses équipes. Une belle rampe de lancement pour la fin de saison gazon, avec l’objectif de retrouver la Nationale 1. Pour Caen, l’Elite en salle sera sans doute l’occasion de rehausser les objectifs gazon lors de la prochaine saison.

Soyez le premier à commenter

Répondre